Solarmarkt célèbre 25 ans d’existence

Entretien avec Urs Kessler

Qu’est-ce qui t’a motivé à faire tes premiers pas dans l’industrie photovoltaïque ?

J’ai fait mes premières expériences avec le photovoltaïque en Australie et en Californie. C’est là que j’ai été contaminé par le « virus solaire », la fascination de produire de l’électricité avec l’énergie solaire ne m’a ensuite plus quittée. Dès mon retour en Suisse, j’ai fondé l’entreprise avec cette idée en tête.

Quelle a été ta première réalisation en termes d’installation solaire ?

Une installation de 3kW dans une école maternelle à Buchs, Aarau. À l’époque, j’avais utilisé des panneaux photovoltaïques de marque Arco Solar (Siemens par la suite) avec des onduleurs de 55Wc et TopClass fabriquées en Suisse. Les coûts s’élevaient alors à 80 000 CHF environ.

Quelles sont à ton avis les principales étapes de l’histoire de Solarmarkt ?

1994 a vu la construction d’une installation de 100Wc à la Vue des Alpes avec la société Electrowatts de Zurich, un projet de grande envergure. Cette installation alimente l’éclairage du tunnel.
La mise au point de notre propre système de montage Alutec – dans lequel les panneaux sont montés sans tension a révolutionné le montage des installations photovoltaïques.
La fusion avec Solarmarkt à Fribourg-en-Brisgau en 2006 a été une étape très importante dans notre positionnement en tant que grossiste.

Comment la branche a-t-elle évolué au cours de ces 25 dernières années ?

De la phase pionnière au boom du photovoltaïque en Europe. L’industrie photovoltaïque a évolué en un temps record et la chute est malheureusement aussi survenue de la même manière (en Europe). Des installations ont été construites lors de la phase pionnière, qui n’ont jamais été rentables. Les maîtres d’ouvrage et initiateurs étaient guidés par une vision d’un avenir reposant sur les énergies renouvelables. Puis s’installa le marché axé sur les rendements, sur lequel les investisseurs ciblaient le plus de rendements possibles, en raison des conditions-cadres politiques.

La tendance actuelle sont des installations qui laissent de plus en plus place à la consommation propre, se rapprochant davantage de la vision des pionniers.

Quelles sont les perspectives de l’industrie photovoltaïque dans le monde en général et en Suisse en particulier ?

L’industrie photovoltaïque reste une branche de croissance dans le monde. De bons rendements sont toujours réalisables en Suisse, ce qui n’est pas garanti partout en Europe. Le jour approche de plus en plus en Suisse où l’industrie photovoltaïque sera indépendante des subventions et où l’électricité solaire pourra faire concurrence à l’électricité conventionnelle. Une étape importante ! La technique, le stockage intermédiaire de l’énergie et l’utilisation optimale sont de plus en plus importants. Une installation solaire devient un élément « standard » de la domotique.

Vue des Alpes, 99 kWc, montage sur châssis indépendant au sol sur la Nationale AJ20

Vue des Alpes, 99 kWc, montage sur châssis indépendant au sol sur la Nationale AJ20

Séries Hedingen EFH, 26 kWc

Séries Hedingen EFH, 26 kWc